FAQ

Cette Foire Aux Questions propose des réponses courtes à des questions précises.
Certaines de ces questions sont tirées du dépliant publié par le Centre de méditation Vipassana du Québec, avec leur aimable permission.
N’hésitez pas à proposer des questions à partir de la page Me contacter,
et soyez assurés que votre nom ne sera pas publié.

 

Que veut dire Vipassana?

Vipassana signifie « voir les choses telles qu’elles sont réellement ». Plus précisément, cela veut dire s’observer de manière profonde, directe et complète.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
D’où vient la méditation Vipassana?

Vipassana est l’une des plus anciennes techniques de méditation. Redécouverte il y a 25 siècles par Gautama le Bouddha, elle est l’essence de ce qu’il a pratiqué et enseigné durant toute sa vie. À cette époque, un grand nombre de personnes se sont libérées du joug de la souffrance par la pratique de Vipassana.

La technique a été préservée par une longue lignée de professeurs qui, de génération en génération, l’ont transmise jusqu’à nous. Cette forme de méditation est aujourd’hui pratiquée partout dans le monde, et un nombre sans cesse croissant de personnes ont la chance d’apprendre cet art de vivre.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Est-ce une sorte de bouddhisme?

N’impliquant aucune forme de dogme, la  méditation Vipassana peut être reçue et pratiquée par toute personne, quelles que soient ses croyances ou sa culture. Elle est basée sur le fait que tous les humains partagent les mêmes problèmes, et que la solution à ces derniers doit résider dans une méthode universelle et accessible à tous.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Comment fait-on pour apprendre la méditation Vipassana?

Pour bien s’initier à la méditation Vipassana, il est nécessaire de participer à une retraite de dix jours, dirigée par un enseignant qualifié. L’enseignement comporte trois parties :

  1. Les étudiants s’engagent à respecter un code de conduite, en plus d’observer le silence pendant toute la durée du séjour.
  2. Les méditants s’appliquent d’abord à calmer et à aiguiser leur esprit en se concentrant sur le flux naturel de la respiration qui entre et qui sort des narines, en essayant d’y maintenir l’attention le plus longtemps possible.
  3. Les méditants développent ensuite la capacité à observer systématiquement les sensations du corps. Graduellement, ils saisissent la relation intime entre les sensations physiques et les états mentaux, et comment les deux s’influencent mutuellement. Petit à petit, ils apprennent à mieux contrôler leur esprit et à ne plus réagir aveuglément, leur permettant ainsi d’atteindre un état d’équilibre et de paix véritable.
Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Quel est l’emploi du temps?

La journée débute à 4 h, pour se terminer à 21 h. On compte environ 10 blocs d’une heure de méditation, entrecoupés de pauses et de périodes de repos.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Est-il nécessaire de s’asseoir par terre, les jambes croisées?

Non. Des chaises sont offertes à ceux qui ne peuvent pas s’asseoir par terre confortablement. De plus, pour ceux ou celles qui souhaitent s’asseoir par terre, des coussins et autres formes de sièges sont offerts.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Combien coûte le cours?

Le cours et l’hébergement sont offerts sans frais, grâce aux bénévoles qui assurent le service et aux dons volontaires d’étudiants qui ont déjà suivi au moins un cours. Les enseignants, les responsables et tous ceux qui travaillent au centre sont également des bénévoles.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Si je n’ai jamais médité avant, est-ce que je peux m’inscrire à un cours?

La plupart des personnes qui suivent le cours pour la première fois n’ont jamais médité. Il n’y a aucun préalable, sauf la volonté de se libérer petit à petit de ses entraves et de faire reculer la souffrance ou le mal-être.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Que se passe-t-il après?

Après le cours, il ne vous sera rien demandé, ni suggéré de faire partie d’une quelconque organisation : vous êtes votre propre maitre. D’ailleurs, un des bénéfices de la pratique Vipassana est la réduction, voire l’élimination de toute forme de dépendance.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Est-ce qu’une femme enceinte peut suivre le cours?

Certainement. D’ailleurs, beaucoup de femmes viennent pendant leur grossesse dans le but de tirer profit de la méditation pendant cette période si importante de leur vie et aussi après la naissance de leur enfant. Sur demande, de la nourriture supplémentaire leur est fournie.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Pourquoi exiger 10 jours pour une simple initiation?

Il y a deux raisons pour lesquelles le cours initial est de 10 jours. Tout d’abord, nous ne sommes pas là pour recevoir de l’information sur une technique de méditation, mais pour apprendre à se servir d’un outil qu’on utilisera ensuite dans notre vie quotidienne, et l’outil est long à maitriser.

Ensuite, comme il s’agit d’une démarche de transformation intérieure, nous souhaitons terminer le cours avec le sentiment qu’il s’est vraiment passé quelque chose, et que nous n’avons pas perdu notre temps.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Pourquoi les dix jours se passent dans le silence?

Le silence est nécessaire pour deux raisons:

  1. Comme il s’agit d’une exploration personnelle, il est important d’éviter toutes les distractions que pourraient provoquer les comparaisons ou les conversations avec les autres méditants.
  2. L’observation véritable se passant avant toute parole ou toute pensée, et que l’esprit n’y est pas habitué, il est nécessaire de s’y exercer.

Bien entendu, il est permis de parler avec l’enseignant lorsqu’on a besoin de clarifications sur la méditation ou de s’adresser au responsable de groupe pour tout besoin matériel.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Qu’est-ce qu’on y sert comme nourriture?

Il s’agit d’une cuisine végétarienne simple. Savoureuse, mais simple.

Par contre, pour les étudiants qui ont des besoins spéciaux (femmes enceintes, hypoglycémie ou autre), tout est fait pour les accommoder.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Comment puis-je être sûr de pouvoir méditer?

Pour quelqu’un se trouvant dans un état de santé physique et mental convenable, vraiment intéressé et voulant faire des efforts sincères, la méditation (y compris le « noble silence ») n’est pas difficile. Si vous êtes capable de suivre les instructions patiemment et minutieusement, vous pouvez être assurés de résultats tangibles. Quoiqu’il puisse paraître intimidant, l’emploi du temps n’est ni trop sévère ni trop relâché. De plus, la présence d’autres étudiants pratiquant consciencieusement dans une atmosphère paisible et appropriée apporte un soutien considérable à ses propres efforts.

Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.
Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.