Le miroir et le microscope

S’entrainer au bonheur. « Y’a qu’à laisser le passé derrière soi. » « Y’a qu’à lâcher prise. » « Il faut parfois mettre de l’eau dans son vin. » « Il faut voir les choses positivement. » « Y’a qu’à changer ses habitudes. » « Il faut savoir reconnaitre sa propre responsabilité. » « Il ne faut pas s’en faire pour rien. » « Y’a qu’à pas prendre les choses … En savoir plus

Prisonnier du miroir

Prisonnier du miiroir

« Le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. » C’est à la lecture d’un commentaire de Caroline, en réponse à Le Bouddha et l’expérience directe, que j’ai réalisé jusqu’à quel point il est crucial de pouvoir CHOISIR où regarder. Lorsqu’on regarde le monde, c’est-à-dire l’extérieur, on a une manière particulière de le voir. Les … En savoir plus

La vache

Tête de vache

En l’absence de rumination, ce qui reste est la paix. Les généticiens ont découvert que la vache et l’humain partagent 80 % de leurs gènes. Deux yeux, deux oreilles, une bouche, des poumons, un cœur, etc. Mais — est-ce à cause de la génétique? — les deux ont aussi un point en commun : ils ruminent. La … En savoir plus

Le p’tit pas d’côté

Voir les choses comme elles sont réellement redonne immédiatement le sourire intérieur. Ça vient de me frapper. Je pratique Vipassana depuis des années, et je n’avais jamais réalisé jusqu’à quel point c’est simple. Si on examine la signification du nom (voir les choses comme elles sont réellement) et son corollaire (non comme elles nous apparaissent), on … En savoir plus

Moi, Moi, Moi…

Lorsqu’on enlève le « M’ » de l’équation… Très beau commentaire, suite à On m’attaque!, et qu’il vaut la peine de lire. Comment un petit mot fait toute la différence… lorsqu’on l’enlève? Il a suffi à André de retirer un seul mot pour passer de « Il m’a fait ça! Ça n’a pas d’allure; on ne peut pas … En savoir plus

Le pourquoi du comment (suite)

Une chose ne vaut que par l’importance qu’on lui donne.             (André Gide) Dans l’article précédent[1], affirmer que « La cause [de nos problèmes] est dans le présent, pas dans le passé » allait sûrement entrainer des désaccords chez des lecteurs, et certains de mes bons amis ne se sont pas privés … En savoir plus