Heureux sans méditer?

Je ne pourrais vivre heureux sans méditer. Récemment tombé sur un extrait d’entrevue au cours de laquelle on demandait à Mathieu Ricard[1] s’il est possible de vivre heureux sans méditer[2], je me suis posé la question: « Pourrais-je vivre heureux sans méditer? » « La méditation n’est pas un divertissement ni une quête hédonique de sensations éthérées. Elle … En savoir plus

Un art de vivre

Pardon d’avance pour la longueur de cet article. « Qu’est-ce que ça te donne de méditer autant? », « Es-tu certain que c’est pas du lavage de cerveau? », « Est-ce que tu ne te coupes pas de la vie? » ou encore « T’es pas un peu trop centré sur toi? » Ces questions — et bien d’autres qu’on n’ose peut-être pas … En savoir plus

Plaidoyer pour les araignées

« Il n’importe pas qu’un être soit croyant ou non : il est plus important qu’il soit bon. » (Dalaï-Lama) J’ai vu cette citation sur Facebook, le jour même où j’ai reçu d’un bon ami un dossier sur différentes techniques de méditation, chacune ayant comme but le mieux-être de celui ou celle qui la pratique. C’est presque gênant … En savoir plus

Une mise en garde

Vipassana ne convient pas à tout le monde. Les articles que je publie dans ce blog sont le fruit de l’enthousiasme qui m’anime envers la méditation Vipassana et du désir d’en partager les bienfaits. Comme je ne veux pas verser dans le prosélytisme, en prétendant que tout le monde devrait s’y adonner car ça fait … En savoir plus

Pourquoi ce blog

Le blog a maintenant un an et vingt-cinq articles. J’ai pensé que c’était le moment opportun pour faire le point et revoir les motifs qui m’ont incité à écrire ces textes. Je veux partager ces réflexions. Depuis longtemps, et sans doute comme beaucoup d’autres, je vivais avec cette impression sourde et omniprésente qu’il manquait quelque … En savoir plus

Le premier pas

Reconnaitre qu’on est mal, c’est être au bon endroit… … mais c’est ce qu’on fait après qui fait toute la différence. Le texte qui suit n’est pas de moi. Je n’ai fait que traduire ce court extrait d’un livre écrit par un moine[1] bouddhiste, et qui s’adresse à quiconque ressent cette sorte de profonde insatisfaction, … En savoir plus