Heureux sans méditer?

Je ne pourrais vivre heureux sans méditer. Récemment tombé sur un extrait d’entrevue au cours de laquelle on demandait à Mathieu Ricard[1] s’il est possible de vivre heureux sans méditer[2], je me suis posé la question: « Pourrais-je vivre heureux sans méditer? » « La méditation n’est pas un divertissement ni une quête hédonique de sensations éthérées. Elle … En savoir plus

Le miroir et le microscope

S’entrainer au bonheur. « Y’a qu’à laisser le passé derrière soi. » « Y’a qu’à lâcher prise. » « Il faut parfois mettre de l’eau dans son vin. » « Il faut voir les choses positivement. » « Y’a qu’à changer ses habitudes. » « Il faut savoir reconnaitre sa propre responsabilité. » « Il ne faut pas s’en faire pour rien. » « Y’a qu’à pas prendre les choses … En savoir plus

Par moi-même

L’importance de ne me fier à personne (surtout pas à mon propre esprit). Un bon ami et fidèle critique me demandait récemment de clarifier l’expression « expérience directe », car bien que ce concept ait été mentionné assez souvent dans les articles, il n’a pas conduit à une compréhension claire. Je me rappelle la réponse de Louis … En savoir plus

Prisonnier du miroir

Prisonnier du miiroir

« Le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. » C’est à la lecture d’un commentaire de Caroline, en réponse à Le Bouddha et l’expérience directe, que j’ai réalisé jusqu’à quel point il est crucial de pouvoir CHOISIR où regarder. Lorsqu’on regarde le monde, c’est-à-dire l’extérieur, on a une manière particulière de le voir. Les … En savoir plus

Les fausses notes

« Vivre de manière paisible et harmonieuse est un art » (Dalaï-lama) Dans l’article Un bon investissement, j’évoque les 5000 heures que j’ai consacrées à la méditation Vipassana depuis 2011, espérant rassurer et répondre à « S’il faut investir 5000 heures pour trouver la paix, est-ce que ça vaut le coup? », « Est-ce que ça ne risque pas de … En savoir plus

On m’attaque!

L’art d’être malheureux… ou Comment tout ramener à soi Voilà quelques années, après une méditation du soir, j’ai vu le courriel d’un ami, à la lecture duquel je me suis senti insulté. « Pour qui se prend-il, me dire une chose pareille? Comment ose-t-il? » Après ces quelques instants de grogne, je me suis mis à rire; … En savoir plus