Méditation pour gens pressés

Le B-A BA de la méditation Vipassana… en 30 minutes.

Dans ce monde si changeant et agité qu’est le nôtre, de plus en plus de gens se tournent vers la méditation avec l’espoir d’y trouver quiétude et harmonie.

Bien que la méditation Vipassana se révèle de plus en plus comme un outil efficace pour atteindre cette paix, tous ne sont pas disposés ou capables d’investir les 10 jours qu’exige son apprentissage.

C’est ici qu’arrive Méditation Mini Anapana pour tous. Dix minutes de cette pratique matin et soir sont un excellent moyen de calmer l’esprit et de l’empêcher de ruminer, au risque de « partir en vrille » lorsque se manifestent anxiété, peur, déprime, colère ou autre.

Arrêter la course folle du « hamster dans sa cage », et revenir dans l’instant présent, en observant la réalité du flux naturel de la respiration. Rien d’autre.

Il suffit d’aller à Méditation Mini-Anapana pour télécharger deux fichiers. L’introduction dure un peu moins de quinze minutes, de même que les instructions d’accompagnement pour la pratique quotidienne.

Un dernier point : à la fin de chaque séance, il est recommandé (quoique non requis) de partager ses bienfaits, en générant de la bienveillance pour tous les êtres (deux minutes, environ). On entend M. Goenka prononcer les paroles suivantes, dans la langue pali (la langue du Bouddha) : Bhavatu Sabba Mangalam (que tous les êtres soient heureux). Les gens répondent : Saddhu, Saddhu, Saddhu (bien dit, je suis d’accord).

Avec le temps, l’esprit devient plus sensible, et plus habile à voir venir l’agitation intérieure. Plutôt que se laisser emporter par l’imagination, on se « réfugie » alors dans la réalité en se concentrant sur sa respiration, et l’agitation disparait.

Bonne méditation!

Print Friendly, PDF & Email
Si vous pensez à quelqu'un à qui cet article pourrait être utile, partagez-le.

Laisser un commentaire